Bouteilles sensorielles

Ces petites bouteilles, je les ai faites quand j’ai obtenu mon agrément d’assistante maternelle. Les enfants adorent ! Même avec les plus grands, qui peuvent directement fabriquer les leurs, le succès est garanti.Âge : environ 4 mois – 3 ans et +

  • Pensez à adaptez la taille et le contenu (poids) de la bouteille à l’âge de l’enfant !
  • N’oubliez pas de coller le bouchon, c’est plus prudent. Même sous surveillance, un accident peut aller très vite et il vaut mieux prévenir que guérir !
  • Les âges que je donne sont approximatifs, en fonction de l’intérêt que j’ai pu observer chez les enfants que je garde.

 

  • Bouteille à l’eau colorée (à partir de 8 mois)

Il suffit d’ajouter quelques gouttes de colorant alimentaire dans l’eau, de mélanger, et tadaaaa !

Géniales pour les jeux de lumière, au soleil ou avec une table lumineuse !

 

  • Bouteilles eau et huile (à partir de 10 mois)

Remplissez une bouteille de moitié en eau. Ajoutez du colorant alimentaire de la couleur que vous souhaitez (ici, jaune et bleu pour avoir du vert). Mélangez bien. Remplissez le reste de la bouteille avec de l’huile (tournesol pour moi), en laissant un peu d’air dans le goulot pour mélanger plus facilement.

Effet « lava lamp ». La photo n’est pas belle, mais j’aime beaucoup cette bouteille !

 

  • Bouteille « billes d’eau » (à partir de 10 mois)

Versez un peu d’eau dans la bouteille et ajoutez quelques billes d’eau. Laissez-les gonfler. Rajoutez-en si besoin ( mais n’en mettez pas trop d’un coup, ça risque de ne pas être joli !). Quand la quantité vous satisfait, finissez de remplir la bouteille avec de l’eau.

 

  • Bouteille de riz (coloré) (à partir de 4 mois)

Des petites bouteilles maracas ! Vous pouvez mettre tout simplement du riz blanc, mais vous pouvez aussi le colorer si vous le souhaitez ! Pour cela, équipez-vous de petits sachets de congélation, dans lesquelles vous versez un peu de vinaigre (qui fixe la couleur) et quelques gouttes du colorant alimentaire de votre choix. Ajoutez le riz, fermez le sachet et malaxez-le jusqu’à ce que le riz soit bien imprégné du colorant. Versez le riz dans une assiette sur une seule couche, et faites-le sécher (au soleil, ou alors sur un chauffage selon la saison !).

[Oups ! J’ai oublié de la prendre en photo. Je l’ajoute dès que possible.]

 

  • Bouteille magnétique (à partir de 12-18 mois)

Pour cette bouteille, rien de plus simple : il vous suffit de mettre des jetons magnétiques dans une bouteille, de la remplir d’eau, et le tour est joué !

Cette bouteille a beaucoup plu aux plus grands, mais par contre j’ai remarqué qu’elle ne dure pas longtemps : en effet au bout de quelques semaines, la peinture des jetons s’est écaillée dans l’eau qui est devenue toute grisâtre-moche. Peut-être que cela dépend de la qualité des jetons ?

 

  • Bouteille à paillettes (à partir de 10 mois)

Cette bouteille a été la plus compliquée de toutes à réaliser. J’ai d’abord essayé de saupoudrer des paillettes dans l’eau : flop monumental, elles flottaient toutes à la surface, c’était très moche. Finalement, j’ai mis de l’eau chaude dans la bouteille (environ aux 3/4). J’ai ensuite mis dedans de la colle pailletée (environ 1/3 ou 1/2 tube, je ne sais plus trop).

Ajout de la colle pailletée.

En mélangeant bien, miracle ! Les paillettes « volent » dans la bouteille et ne restent plus agglutinées à la surface. J’ai rajouté quelques grosses paillettes et j’ai fini de remplir la bouteille avec de la glycérine végétale, pour épaissir l’eau et donc permettre aux grosses paillettes de tomber -un peu- moins vite.

La photo ne leur rend pas justice !
Bouteille eau-huile à gauche et bouteille à paillettes à droite.

 

Ces bouteilles vous ont plu ? Vous les avez faites chez vous ? N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire et à partager des photos ! Je les ajouterai dans l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *